Je m’étais fixée comme objectif en 2013 de financer ma résidence principale avec les revenus de mes investissements immobiliers. C’est chose faite!

1er investissement immobilier gagnant: un appartement divisé en 3 appartements indépendants loués meublés

J’ai acheté en 2011 un appartement dans la ville de Bezons, en région parisienne, dans le Val d’Oise. C’était mon troisième achat immobilier mais mon premier  investissement locatif.

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif à Bezons? J’y habitais depuis quelques années et connaissais donc plutôt bien la ville et son potentiel immobilier: le tramway T2 qui relie la Porte de Versailles à La Défense allait être prolongé jusqu’à Bezons à fin 2012.

L’appartement que j’ai acheté se situe justement dans un immeuble qui est à moins de 2 minutes à pied de la station de tramway. C’est un appartement de 67 m2 que j’ai fait diviser en 3 appartements indépendants: deux 2 pièces et un studio. Après les travaux de division, j’ai aménagé les 3 appartements que j’ai loués meublés.

division-appartement

Cet appartement était vendu avec un parking que j’ai également mis en location.

Aujourd’hui, après remboursement du prêt immobilier, du prêt travaux, des charges et de la taxe foncière, cet appartement me rapporte un peu plus de 200 euros par mois.

2ème investissement immobilier gagnant: une colocation meublée

Comme je l’ai indiqué ci-dessus, en 2011 je résidais à Bezons. En 2005, j’avais acheté dans cette ville un duplex de 90m2 qui après travaux était devenu ma résidence principale. A l’époque le prix de l’immobilier à Bezons n’était que d’environ 1600 euros le m2 contre un peu plus de 3000 euros aujourd’hui.

En 2013, j’ai décidé de mettre cet appartement en colocation. Mon objectif était de générer un revenu locatif suffisant pour que cet investissement et le précédent me financent entièrement ma nouvelle résidence principale. Pour ce faire, j’ai d’abord fait réaliser des travaux pour transformer ce grand 3 pièces en 5 pièces et créer une deuxième salle de bain. Après les travaux, j’ai meublé l’appartement et l’ai mis en colocation.

Appartement-colocation

Fin décembre 2013, j’avais trouvé mes 4 locataires. L’appartement ainsi loué me rapporte aujourd’hui après remboursement du prêt immobilier, des charges et de la taxe foncière, environ 1000 euros par mois.

En 2013: Ma résidence principale payée par mes locataires

Début 2014, j’ai emménagé dans un 2 pièces à La Garenne-colombes, ville où je rêvais d’habiter depuis quelques mois. Mon loyer est entièrement couvert par le revenu complémentaire généré par mes deux investissements locatifs. Et devinez? Je loue un appartement meublé!

Petite anecdote: l’appartement que je loue aujourd’hui, je l’avais visité fin 2013 en vue d’un éventuel achat.

Mon objectif 2013 est donc atteint. Après être devenue consultante indépendante en 2008, c’est pour moi un pas de plus vers l’indépendance financière!!!